Retour sur Olympia Fields

olympia_field(1)

L’oyo-interview d’Olympia Fields, le groupe qui ne se voit pas derrière un bureau.

Question « Tweet » : Comment décririez-vous Olympia Fields en moins de 140 caractères ?
Groupe français aux influences anglo-saxonnes mélangeant rock énergique et cold-wave mélancolique.

Question « Une Belle Histoire » : Comment a commencé l’histoire d’Olympia Fields ?
Le projet s’est dessiné fin 2011. On avait tous différents groupes dans différents styles. Anthony (basse) et Micka (guitare) se connaissaient en dehors de leurs groupes respectifs et ont décidé de faire naître Olympia Fields. Quentin (batterie), Pierre Q (guitare) et Pierre B (chant/synthé) se sont vite greffés au projet. Janvier 2012, le groupe est créé, les premiers concerts sont arrivés très rapidement, puis Stolen Kiss, notre 1er EP, sorti en avril 2012, a définitivement lancé le projet.

Question « A Perfect Day » : C’est quoi une journée parfaite pour Olympia Fields ?
Une journée parfaite chez Olympia Fields, c’est réveil à 14h, répète ou concert le soir et after digne d’un Rennais.

Question « Satisfaction » : Quelle est la chose dont vous êtes le plus fiers depuis le début de votre carrière ?
La chose dont on est le plus fiers, c’est sans doute notre concert à l’Ubu en avril 2013 en 1ère  partie des Naïve New Beaters lors de la soirée Ricard Live. C’était notre véritable 1ère grosse date à domicile. La salle était comble, l’ambiance était au rendez-vous. Soirée parfaite.

Question « Respect » : Quels sont les artistes pour lesquels vous avez le plus de respect ?
Le groupe pour lequel on a le plus de respect est peut-être Foals car c’est autour de leur musique qu’on s’est rencontrés au tout début d’Olympia Fields. Après on a beaucoup de respect pour les groupes méconnus du grand public mais qui arrivent à faire de grande choses comme Hyphen Hyphen qui est sans doute le meilleur groupe de live en France ou encore BRNS qui est juste incroyable sur scène. On a aussi une pensée pour Marquis de Sade, groupe mythique de Rennes, qui a eu une grosse influence sur le rock français.

Question « Place des Grands Hommes » : Où vous imaginez-vous dans 10 ans ?
Il est difficile de pouvoir s’imaginer où l’on se trouvera et ce que l’on fera dans 10 ans, notre objectif est d’avoir le statut de groupe professionnel mais la musique est un milieu dans lequel tout peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre. En tout cas on ne s’imagine pas derrière un bureau en 2023.

Question « Dream a Little Dream » : Si on pouvait exaucer votre rêve musical le plus fou, qu’est-ce que vous nous demanderiez ?
Pouvoir vivre de notre musique et faire des tournées de plus de 60 dates chaque année est déjà un rêve assez fou pour nous, mais le must serait de pouvoir remplir des stades partout dans le monde !

 

Télécharge gratuitement 3 titres de OLYMPIA FIELDS

You must be logged in to post a comment