Portrait de PMCP

tmcp

PMCP, et ça tape, tape, tape jusqu’au bout de la nuit…

Au commencement était le jazz. Et puis, un jour, en 2012, tout a basculé. Un set qui se prête plus à la folie dansante qu’à autre chose et le trio jazz, en deux temps trois mouvements, devient un quatuor électro survolté. Le PMC Project avait fait sa mue, son coming-out.

Le souffle vivant du saxophone associé aux rythmiques binaires et entêtantes des machines, c’est ce qui caractérise le son unique de PMCP. De la musique pour chauffer les dance-floors le samedi soir, pour attraper la bougeotte jusqu’au bout de la nuit.

PMCP est un groupe comme vous n’en avez encore jamais entendu, je vous le garantis. Leur univers est inédit, inattendu, comme certains des titres extraits de leur premier EP. Avouez qu’appeler un morceau Vélo sans selle, vélo sensuel, il fallait oser. Et bien, ils l’ont fait.

Peut-être parce qu’ils ne se prennent pas trop au sérieux, peut-être parce que la musique, c’est d’abord pour s’amuser, faire les fous. Alors ça tape, ça décharge, ça balance et ça fait monter les hormones partout où ça passe.

PMCP met le feu avec une musique aussi énergique qu’originale. C’est donc un groupe rare et précieux qu’il vous faut, chers amis oyo-fans découvrir d’extrême urgence.

Télécharge gratuitement 3 titres de PMCP

You must be logged in to post a comment