Le groupe du 18 septembre

Princesse

Pour ceux qui se bécotent dans la cour du lycée, et pour ceux qui voudraient être à leur place…

Avis à tous les cœurs d’artichaut, notre groupe du 18 septembre tombe amoureux souvent, se fait mal parfois, mais chante avec une justesse rare la nostalgie des amours envolées.

En musique, ça donne une pop planante comme un cerf-volant en bord de mer, naïve comme un couple d’adolescents qui se bécotent dans la cour du lycée et addictive comme un bubble-gum à la fraise.

C’est la bande-son parfaite belle et fragile de ceux qui préfèrent fantasmer plutôt que d’aller déclarer leur flamme ou de ceux qui voient s’éloigner le corps qu’ils ont mille fois rêvé d’étreindre.

Rendez-vous le 18 septembre mais rencart tout de suite avec la playlist de leurs références!

You must be logged in to post a comment